RADIO TaTARI (EP13) – Prog for Her Majesty – A retrospective of great prog from the UK 1967-1970

Ceux qui me connaissent savent à quel point je suis un fan fini de rock progressif. Pour ma part, ce courant musical fut MA matrice originelle ; le début de mon amour débordant et invétéré pour le 4ème art (alors que j’avais 14-15 ans)…

J’aimais bien des trucs avant de découvrir le prog (le classique, des musiques de films et de jeux vidéos, certains trucs rock/pop/rap) mais on peut vraiment dire que j’ai commencé à réellement TRIPER musique en découvrant Genesis, King Crimson, Yes, Gentle Giant, Pink Floyd, Van Der Graaf Generator (et bien d’autres).

Je commence donc une série d’épisodes radiophoniques qui seront dédiés à ce style qui m’est si cher. Pour le premier épisode, je me concentre uniquement sur les productions issues du Royaume-Uni (berceau du genre), en espérant trouver le temps un jour de me consacrer à des épisodes présentant les scènes italienne, française, belge, espagnole, canadienne, japonaise…

Donc, voici la genèse du prog-rock britannique (de 1967 à 1970). Certains des artistes ici présents sont à la lisière du prog et de la psych (ou du Hard Rock ou encore du Jazz-Rock). Choix assumé. Deal with it les proggeux orthodoxes.

Faîtes chauffer vos mellotrons et vos minimoogs ; ça va barder !

Tracklist :

1. The Beatles – A Day in The Life (Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, 1967)
2. The Moody Blues – Evening: The Sun Set: Twilight Time (Days of Future Passed, 1967)
3. The Nice – Rondo (The Thoughts of Emerlist Davjack, 1968)
4. Pink Floyd – A Saucerful of Secrets (A Saucerful of Secrets, 1968)
5. Family – The Chase (Music in a Doll’s House, 1968)
6. Procol Harum – In Held Twas in I (Shine On Brightly, 1968)
7. The Pretty Things – Private Sorrow (S.F. Sorrow, 1968)
8. Julie Driscoll, Brian Auger & The Trinity – Tropic of Capricorn (Streetnoise, 1969)
9. Jethro Tull – Bourée (Stand Up, 1969)
10. King Crimson – 21th Century Schizoid Man (In The Court of the Crimson King, 1969)
11. Colosseum – The Kettle (Valentyne Suite, 1969)
12. The Move – The Last Thing on My Mind (Shazam, 1970)
13. Soft Machine – Facelift (Third, 1970)
14. T2 – No More White Horses (It’ll All Work Out in Boomland, 1970)
15. Aardvark – The Outing (Aardvark, 1970)
16. Caravan – Can’t Be Long Now / Françoise / For Richard / Warlock (If I Could Do It All Over Again, I’d Do It All Over You, 1970)
17. Genesis – Stagnation (Trespass, 1970)
18. Emerson, Lake & Palmer – The Barbarian (Emerson, Lake & Palmer, 1970)
19. Gentle Giant – Alucard (Gentle Giant, 1970)
20. Atomic Rooster – Death Walks Behind You (Death Walks Behind You, 1970)
21. Nucleus – Elastic Rock (Elastic Rock, 1970)
22. High Tide – Death Warmed Up (Sea Shanties, 1969)
23. Van Der Graaf Generator – Killer (H to He Who Am the Only One, 1970)
24. Deep Purple – Child in Time (Deep Purple in Rock, 1970)
25. King Crimson – Lizard (Lizard, 1970)
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s